mercredi, avril 12, 2006

Toyko

Voilà une semaine que je suis arrivé à Tokyo, et je repars vendredi prochain. Après de multiples harcèlements et pressions plus ou moins avouables, je vous présente Tokyo:

Tokyo est un de ces prodiges de l'humanité. Une de ces mégalopoles en constante excitation où les néons de la nuit remplacent le soleil de la journée. Un de ces monstres insomniaque et avide, où les convinient stores restent ouverts 24h/24 et 7j/7, où les plus grandes enseignes s'étalent et brillent sur des immeubles entiers, et où le moindre quartier est une ville à part entière. Des rues immenses à perte de vue, enserrés par des gratte-ciels ornés de publicités dont de petites ruelles forment les cicatrices de ce tissu densifié à son paroxysme. L'humanité y grouille, travaille, mange, achète, vends, cours, vis dans les rues. Tellement de monde, tellement de magasins parcourus par une foule anonyme donnent l'impression que ces derniers y ont élu lieu de résidence.

Sa population est à l'image de sa ville: Une fourmilière propre, organisée, mais exubérante: Si les adultes sont soignés, marchent droit et se parent de costume ou de tailleurs, leurs enfants s'affirment en puisant dans des styles aussi divers qu'insolites. Si on croise encore quelques femmes en kimono, il est plus fréquent de voir de vrais gothiques, rockers ou des personnages tout droits sortis d'anime.
Tokyo est en équilibre, comme le reflète son architecture où les temples shintoistes jouxtent les buildings. Ses habitants se construisent une identité, à la recherche des limites des codes vestimentaires ou du maquillage. En effet, voici donc la métropole la plus spéciale au monde, où on ne parle toujours pas anglais où Starbucks vent des mochas au thé vert (trop sucré), et où les ruelles exhalent un parfum de soba pour tout fast food. Le Japon est une éponge qui se gorge de tout ce que la scène internationale peut lui offrir, mais il en ressort un liquide édulcoré de ses valeurs ancestrales.


Pour en savoir plus sur le Japon, je vous conseille de vous rendre sur le blog de Jean-Louis qui y vit depuis septembre 2005:
osakasei.blogspot.com
Plus de photos du Japon, le site du dernier voyage que j'y avais fait avec lui, toujours confectionné par Jean-Louis:
www.rivendell.dafun.com

1 Comments:

At 8:12 PM, Blogger Christian Maria said...

Super! Tu finiras par écrire, comme moi. Papa.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home